EXCLU : Flight Simulator 2020 pourrait avoir des avions militaires

2
1457
Asobo Studio FS2020

D’après le site allemand Gamesstar.de, Microsoft Flight Simulator 2020 pourrait inclure dès sa sortie des avions militaires.

Dans les nombreux trailers sortis jusqu’à ici, Microsoft nous montre des avions plutôt civils mais très peu d’avions militaires. Ces derniers sont actuellement majoritairement présents dans DCS World. Prepar 3D dispose dans sa version d’origine de quelques avions militaires de Lockheeed Martin. Face à cela, le développeur Asobo Studio a fait savoir qu’il comptait fournir pendant une période de 10 ans un certain nombre d’avions militaires pour le nouveau simulateur de Microsoft. Une plateforme dédiée avec de nombreux DLC verrait ainsi le jour. Aucune date de sortie n’a été annoncée pour le moment.

“Cela fait 37 ans que la simulation de vol existe. Les gens savent ce qu’ils veulent et ce qu’ils ne veulent pas, nous devons les écouter” a dit Jörg Neumann, le chef de projet chez Asobo Studio. La seule question encore en suspens est de savoir si les développeurs qui collaborent avec Asobo Studio développeront leur propre add-on via des téléchargements payants ou si ceux-ci utiliseront la plateforme proposée ou par des revendeurs.

Vous pouvez retrouver cette nouvelle sur Gamestar.de (Attention, l’article est en allemand uniquement.)

2 Commentaires

  1. “Cela fait 37 ans que la simulation de vol existe. Les gens savent ce qu’ils veulent et ce qu’ils ne veulent pas, nous devons les écouter” a dit Jörg Neumann, le chef de projet chez Asobo Studio. La seule question encore en suspens est de savoir si les développeurs qui collaborent avec Asobo Studio développeront leur propre add-on via des téléchargements payants ou si ceux-ci utiliseront la plate forme proposée ou par des revendeurs.

    Question ?

    nous devons les écouter” a dit Jörg Neumann, le chef de projet chez Asobo Studio

    Réponse :

    C’est exact, les gens qui pilotes dans le monde réel ou les simmers qui s’entraînent sur simulateur sont des personnes adultes et donc ils savent de quoi ils ont besoins comme appareils ;
    c’est bien pour cela qu’ils faut les écouter car il n’y a pas que des jeunes qui utilisent les simulateurs de vol, ils y a les professionnels , les simmers, les pilotes avec licences privées. Etc…

    Qu’il s’agisse des développeurs indépendants et les développeurs de la plate-forme de chez Asobo studio ils doivent s’adapter à ce nouveau concept , réaliser les nouvelles créations et tenir compte de l’avis de nombreux experts et pilotes professionnels et simmers.

    Avant d’imposer aux clients qui désirent pilotes de véritables appareils et non des créations sortis du chapeau de certains créateurs un farfelus qui ne tiennent pas comptes des dires des gens qui achètent vos produits.
    Cela fait plus de trente sept ans que cela dure et les clients cherchent à pilotes les appareils existants les appareils réels .

    Pour certains ce n’est pas un jeu ,mais un simulateur les aident à apprendre à comprendre et avant de passer à l’acte dans le monde réel. Avant de prendre une formation payante professionnelle.
    Il existe m^me de nombreux pilotes qui s’entraînent pour garder la main .
    Je suis complètement en accord avec ce responsable Monsieur ; Jörg Neumann, le chef de projet chez Asobo Studio

    merci pour cette information capitale et très importante.

    • Je partage complètement ce point de vue. En effet, les Simmers passionnés d’aviation ont le vol chevillé au corps, qu’ils soient élèves pilotes, pilotes privés confirmés par une licence PPL, pilotes commerciaux ou ATPL, ces personnes s’entraînent durant des heures sur simulateur pour acquérir des bases, s’entraîner à la phraséologie, respecter les procédures et la réglementation aérienne s’agissant de d’élèves pilotes, ou alors pour se perfectionner, préparer un prochain vol pour intégrer les procédures d’approche, se familiariser au terrain. Ce sont des gens qui dépensent une fortune pour s’équiper en matériel, double commandes de vol et logiciels.
      Certains ont fait de la simulation aérienne leur profession. Et tout cela ce n’est pas pour faire “joujou”.
      Ce n’est pas un JEU pour marquer des scores avec ses copains.

      Alors OUI! On préfère que les développeurs s’intéressent au ressenti des pilotes et passionnés d’aviation.
      La plus grosse lacune des simulateurs de vol existant actuellement sur le marché, tous confondus, c’est l’absence d’instruments fiables et efficaces en panel 2D fractionnés pour multi-affichages sur écrans tactiles pour les simulateurs de vol classés VPT (Virtual Procedure Trainer) pour un affichage en réseau. Très pratique pour préparer une “Qualification de Type” pour un avion particulier existant sur le marché.
      Espérons que les développeurs d’ASOBO STUDIO intégreront à cette nouvelle plateforme de simulation ce que des pilotes attendent pour vivre leur passion sans aucune frustration.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez votre commentaire !
Entrez votre nom