Californie

0
24

Welcome to the hotel California

Ha ! La Californie ! L’Etat Doré, de son surnom. Santa Barbara, Côte-Ouest, J.R. et Bobby Hewing (ah non, c’est Dallas, ça) ça fait rêver, non ? J’en vois, dans le fond, qui ne sont pas ravis… Los Angeles, San Francisco, Hollywood, c’est mieux, là ? Ah oui ! Les sourires reviennent ! Plus de 400 000 km² de soleil, de chaleur, de plages de sable fin. Imaginez la côte-d’Azur avec cette superficie… Vous imaginez bien ? Maintenant arrêtez de rêver, car la Californie c’est un peu de ça, mais pas que ! Certes, il y a beaucoup de soleil en Californie, mais vous pensez bien qu’un état de cette taille (l’un des plus vaste d’Amérique) comporte une grande variété de climat. Entre la côte pacifique à l’ouest, le Mexique au sud, l’Oregon au nord et le Nevada à l’Est, nous avons donc affaire à un mélange de climat désertique et océanique (et polaire au nord… ben oui « c’est le nooooord »).

De plus la Californie offre de jolis reliefs : Les altitudes varient de 86 mètres en-dessous du niveau de la mer (Vallée de la Mort) à 4421 mètres, atteints au Mont Withney, le plus haut sommet des Etats-Unis (hors Alaska). La grande chaîne de la Sierra Nevada, qui s’étend du nord au sud, borde la vallée du Grand Bassin.


Bref, une zone haute en couleur offrant diverses conditions de vol. Je vous propose donc de découvrir une partie de cette magnifique région au travers de la scène de Vero-FS : « California GOLD – Seasonal Scenery ». Je vous emmène ?

Achat et installation

Avant d’entreprendre ce grand périple, il faut nous préparer. Et, avant toute chose, il convient d’acheter et de télécharger la scène pour Flight Simulator X uniquement. Là, le périple commence ! Sachez que la zone est découpée en plusieurs packs, au prix de 3,80 Euro chacun. L’achat se fait de façon classique sur le site de Vero-FS : création d’un compte, ajout des zones désirées dans votre panier et paiement par CB ou par Paypal.


Il faudra ensuite télécharger l’ensemble des fichiers via des liens disponibles sur votre compte Vero-FS. Autant vous dire tout de suite qu’il faudra être patient, car les fichiers sont nombreux et lourds ! En effet, concernant les versions GOLD (les plus complètes, que nous testons ici), il faudra compter environ 30 Go de données à télécharger. En fait, chaque pack est divisé en plusieurs fichiers selon les saisons, chaque saison étant elle-même divisée en trois ou quatre fichiers selon la zone. Vous n’êtes pas obligés de télécharger toutes les saisons d’un coup, mais il faudra télécharger l’ensemble des fichiers d’une saison, sachant qu’un seul de ces fichiers pèse environ 1 Go. Ainsi, si vous voulez effectuer un vol en été, vous pouvez choisir de ne télécharger que les fichiers « summer » de la zone choisie. Vous continuerez le téléchargement des autres saisons plus tard. Mais, une chose sera absolument nécessaire : il vous faudra un gros disque-dur, surtout si, à terme, vous désirez posséder l’ensemble de la Californie.

L’installation est tout aussi laborieuse car il ne s’agit pas de fichiers exécutables, mais de simples fichiers compressés (.rar). Il faudra ensuite déclarer les scènes dans la bibliothèque de décors, et les classer selon une priorité bien précise afin que Flight Simulator puisse afficher les bonnes textures selon la saison. J’aurais apprécié des exécutables ou, au moins, des auto-extractibles. Heureusement, cette opération n’est à faire qu’une seule fois par pack : je vous conseille donc de ne pas supprimer ces scènes de votre disque-dur. En revanche, vous pourrez les désactiver/activer à loisir via votre bibliothèque de décors. Une fois tout ceci fait, vous pourrez enfin prendre les commandes de votre appareil préféré.

Présentation de la Californie selon Vero-FS

Vero-FS propose des textures photo-réalistes de la Californie. Ces textures sont déclinées en deux versions : « Silver » et « Gold ». Les versions « Silver » sont, en quelque sorte, des scènes allégées : elles ne proposent  »que » des textures de jour/été et nuit. Et c’est déjà pas mal, sachant que d’autres éditeurs ne proposent pas de textures de nuit de leurs scènes photo-réalistes. En revanche, les versions « Gold » sont les plus complètes : textures saisonnières (été, automne, hiver et même hiver vigoureux) et textures de nuit.


Le but de Vero-FS est de proposer, à terme, tout le territoire américain photoréaliste pour l’entrainement VFR professionnel, en commençant par la Californie. C’est un long processus qui nécessite beaucoup de données et de main-d’oeuvre humaine. Au final, la Californie sera un produit qui devrait couter environ 475 Euros (pour les professionnels) et dans les 157 Euros si vous l’achetez avec le « mode » BWWP. Le « Buy While We Produce (BWWP) », permet aux utilisateurs d’économiser 300% sur le prix du porduit final et permet donc le téléchargement pendant la production, et il est destinée aux simmers amateurs. Il est possible de télécharger un pack (d’une taille de 10000 km²) par semaine (c’est le temps qu’il faut à Vero-FS pour créer et uploader sur leur serveur chacun d’eux). Cette solution permet aussi de bénéficier de tous les patchs et upgrade à venir. La solution BWWP est limitée dans le temps : l’opération prendra fin quand l’éditeur passera à un autre état.

Dans ce test, je m’attarderai sur le sud de la Californie du nord, c’est-à-dire la baie de San Francisco, et l’est de cette zone, en version « Gold », soit les scènes nommées « San Francisco Bay (CA-01) – Gold », « 37117-8 Gold » et « 37119 Gold » qui offrent un beau panorama de la Californie. La baie de San Francisco couvre environ 40000 km² de terrain, les deux autres packs couvrent 10000 km² chacun. Un grand terrain de jeu en perspective…

En détails

Maintenant que nous avons posé les bases de ces scènes, intéressons-nous aux détails. Et autant vous dire tout de suite que vous allez être servi niveau détails. En effet, les textures en général proposent une résolution de 1 mètre par pixel, qui est tout-à-fait correct, et même plus que ça, mais certaines zones offrent une résolution haute-définition pouvant aller jusqu’à 30 cm par pixel. A ce niveau, vous pourrez pratiquement voir les nids de taupe dans le jardin du voisin (si tant est que vous soyez un habitant d’une de ces zones) ! Vous pourrez trouver ces textures haute-définition autour des aéroports de Napa, San Jose, San Francisco, San Carlos, Oakland et Concord-Buchanan. Un autogen spécifique est aussi présent mais, personnellement, je trouve que les bâtiments 3D font perdre le charme des textures sols. J’ai même trouvé que les textures des bâtiments étaient moins fines que celles du sol. En revanche, l’autogen autour des aéroport est très agréable. Les ponts de la baie de San Francisco sont tous présents et fidèlement modélisés. On reconnaît notamment le célèbre pont rouge.


Premier problème rencontré avec ces textures haute-définition : certains contours, notamment les lacs ( et quelques champs agricoles du côté d’Oakland) apparaissent sous forme d’une épaisseur bleue claire. Peut-être est-ce dû à un mauvais paramétrage des options graphiques de Flight Simulator, en tous cas je n’ai pas trouvé le bon et aucune documentation n’étant livrée avec la scène, il vous faudra peut-être tâtonner un long moment avant de trouver cet éventuel bon paramétrage. C’est dommage car ce problème gâche quelques fabuleux panoramas. Puisqu’on en est aux problèmes, je ne peux m’empêcher de parler de quelques erreurs de détourage des côtes que j’ai rencontrées du côté de Napa. Cependant, je n’en ai pas rencontré ailleurs.

 

Petit problème pour certaines rivières

Intéressons-nous maintenant à la particularité des scènes de Vero-FS : les textures photo-réalistes saisonnières. Mais qu’est-ce donc, me demanderez-vous sûrement ? Et même si vous ne le demandez pas, je vais vous l’expliquer quand-même… Toutes les scènes « Gold » (et seulement celles-ci) offrent des textures déclinées en quatre saisons : été, automne, hiver et hiver vigoureux. Et vous noterez qu’il n’y a pas de saison printannière ! C’est logique, voire même inutile, puisqu’elle n’offrirait quasiment aucune différence avec la saison estivale. En revanche, les deux variations de saisons hivernales offrent une vraie différence : quelques zones de neige plus ou moins éparse suivant le lieu pour l’une, et la totalité du panorama recouvert de neige pour l’autre. San Francisco noyée sous la neige vaut le coup d’œil. Et il va vous falloir une grosse pelle pour voir le jardin et la maison du voisin !

 

Différents choix de textures selon l’année !

Les scènes « Gold » et « Silver » proposent toutes des textures de nuit. En effet, à n’importe quelle période de l’année, en été comme en hiver, dès le crépuscule, des sources lumineuses apparaissent sur les textures photo-réalistes, en fonction de votre environnement (emplacement des habitations, le long des routes, etc). Il va de soit qu’il y en aura plus dans une ville comme San Francisco que dans les compagnes de l’est. Bon point donc pour Vero-FS : vous n’aurez ainsi plus à désactiver les scènes lorsque vous volez de nuit si vous voulez profiter de l’ambiance des lumières. Ces textures de nuit sont à déclarer en bas de toutes les textures saisonnières, c’est-à-dire sous les textures d’été.


Les aéroports et aérodromes se trouvant dans les zones couvertes bénéficient d’AFCAD spécifiques corrigeant la position, les pistes et les taxiways des aéroports par défaut de FS. Cependant, certains aéroports comportent des erreurs de calage de taxiways : ils ne suivent pas parfaitement ceux des textures photo. On a donc l’impression de taxiways dédoublés. Une impression de travail fait  »à la va-vite », mais rapidement pardonné car les scènes de Vero-FS sont à la base faites pour améliorer le visuel des textures sol, et non pas les aéroports. Toujours concernant les aéroports, aucune carte n’est fournie. Cela aurait été un plus mais ne jouera pas en défaveur de Vero-FS. Cependant l’éditeur annonce une prochaine mise à jour gratuite qui devrait résoudre ces problèmes.

 

Quelques défauts au niveau des aéroports…


Lorsque nous arrivons à la limite de la zone couverte par Vero-FS, on se rend compte que les textures par défaut de FS sont bien fades. D’un côté, nous avons droit à un joli panorama de champs agricoles, de prés, forêts, de belles verdures, de monts et montagnes verdoyantes en été, couvertes de neige en hiver,… Et de l’autre, un panorama aride, désertique, de montagnes avec quelques pointes de neige par endroit,… Alors d’accord, il faut beau et chaud en Californie, mais ce n’est pas le désert du Sahara non plus ! Il ne sont pas américains, chez Microsoft ? Ils ne connaissent pas les différents climats de leur pays ?


Généralement, qui dit textures photo-réalistes, dit problème de flou. En effet, nombre de simmers rencontrent des problèmes de lenteur d’affichage des textures photo, qui les font paraitre floues. C’est mon cas, puisque je me casse la tête depuis des mois rien que pour afficher correctement les textures par défaut de FS. Quelle ne fut pas ma surprise lorsque j’ai vu que ce problème est quasi inexistant avec les scènes de Vero-FS ! En effet, les textures s’affichent rapidement, seules quelques textures lointaines mettent un peu plus de temps à s’afficher, mais c’est négligeable. Là, je tire mon chapeau à cet éditeur qui a su convenablement optimiser ses scènes.

Puisque nous y sommes, parlons de l’impact sur les performances. S’agissant de textures, il n’y a pas de perte d’images par secondes. En revanche, il faudra que votre système comporte beaucoup de mémoire, notamment la mémoire vidéo. 1 Go minimum de mémoire vidéo est fortement recommandé pour être à l’aise. Il faudra aussi être équipé d’un disque dur relativement rapide pour charger ces textures en cours de vol. Pour quel genre de vol sont adaptées les scènes de Vero-FS ? Elles sont évidemment idéales pour faire du VFR, surtout avec les textures HD, mais elles conviennent aussi aux vols IFR, surtout quand on voit la pauvreté des textures par défaut de FS concernant cette zone. De plus, les textures comportent deux  »lods » : un pour les vols en basse-altitude (VFR) et un pour les vols à plus haute altitude (IFR). Les textures pour les vols IFR seront moins fines, donc seront moins détaillées, ce qui limitera la charge de mémoire dont vous aurez besoin pour gérer tous les systèmes de vos liners. C’est pas merveilleux, ça ?

Conclusion

Je ne connaissais pas la Californie, mais j’ai pris plaisir à la découvrir grâce à Vero-FS. Les textures HD et saisonnières sont un vrai bonheur pour les yeux, et tout ceci est royalement optimisé. Les quelques défauts mineurs sont vite oubliés comparés au plaisir de vol procuré, surtout que des patchs correctifs seront disponibles (certains sont même déjà disponibles depuis le bouclage de ce test).

C’est un gros travail que nous propose Vero-FS : développement d’une technique d’optimisation des données photographiques reçues du gouvernement américain pour les textures sol et les variations de saisons (technique qui permet un prossessus de création des textures sol quasiment automatique, mais avec des corrections à la main si cela s’avère nécessaire après chaque test de block) ; création des AFCAD et de l’autogen à la main, ce qui prend le plus de temps à Vero-FS.

Sachant que le système « BWWP » est limitée dans le temps pour nous, simples joueurs amateurs, nous comprenons mieux pourquoi Vero-FS n’a pas pris le temps de faciliter le téléchargement et l’installation. On se dit même que nous aurions pu passer à côté d’un produit destiné aux professionnels.

« Aucun fans de scène photo-réalistes devraient manquez pas cette occasion! « 


Rappelons enfin qu’un pack couvre une zone de 10000 km² environ et possède quatre saisons plus des textures nuit. La baie de San Francisco est vendue au prix de 19 € mais comprend cinq packs, couvre 40000 km², et est fournie avec les quatre saisons, les textures nuit, les textures haute-définition et l’autogen spécifique.Enfin, sachez que Vero-FS nous propose un prix spécial puisque la formule BWWP nous permettra d’avoir toute la Californie en version « Gold » pour 150 Euros environ (soit 300 % de moins que la version professionnelle finale). A ce prix-là, pourquoi s’en priver ? Aucun fans de scène photo-réalistes devraient manquez pas cette occasion!

Prix : 5/5
Installation : 2/5
Texture photo : 5/5
Aéroports et détails 3D : 3/5
Fluidité : 5/5
Textures saisonnières : 5/5
Texture nuit : 5/5

Note globale : 17/20

> Acheter les scènes de Californie par VERO-FS

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez votre commentaire !
Entrez votre nom