German Airports 3 – Hamburg X

0
66

Introduction

En ce moment l’équipe d’Aerosoft n’arrête pas de sortir des nouvelles scènes, c’est avec un grand plaisir que cet article sur l’aéroport d’Hambourg. Aerosoft à son habitude a su reproduire avec beaucoup d’exactitude cet aéroport, qui est un des hubs principaux de la compagnie Allemande Lufhtansa.

Nous allons voir qu’Aerosoft joue toujours dans la cour des grands avec cette scène remarquable, qui d’un, ne consomme presque pas de FPS et qui est de bonne qualité. C’est bien

Achat et installation

Aerosoft vous propose cette nouvelle scène d’Hambourg pour un petit prix, seulement 17.95€ et l’achat peut être effectué par plusieurs méthodes, soit en téléchargement direct chez Aerosoft ou alors toujours via Aerosoft mais dans la boîte German Airports 3 X. La plupart des cartes de crédits sont acceptées et les paiements, dans les deux cas sont 100% sécurisés, il est toujours bon de le rappeler !

Une fois la scène achetée, vous recevez sous quelques minutes un e-mail confirmant le paiement, suivi de la clé d’activation qui vous permettra bien entendu d’installer votre scène sans soucis.

Une fois la scène téléchargée, vous recevrez un fichier à exécuter et celui-ci trouvera automatiquement le dossier principal de votre Microsoft Flight Simulator, donc là encore aucun problème. Insérez votre clé reçue, et confirmez le tout…

Maintenant que vous êtes fin prêt à lancer votre simulateur de vol et à découvrir votre nouvel achat, voyons ensemble ce que ce produit a de beau à nous offrir dans tous les sens du terme !

Un peu d’histoire sur l’aéroport d’Hambourg Fuhlsbüttel

L’aéroport international d’ Hambourg-Fuhlsbüttel (IATA: HAM, ICAO= EDDH) est un aéroport public situé à 8.5 km au Nord du centre ville d’Hambourg, dans le quartier de Fuhlsbüttel. Cet aéroport a un total de 17 passerelles d’embarquement ainsi que 54 parkings d’avions.

Cet aéroport accueille non seulement un grand nombre de vols commerciaux tels que Lufthansa ou encore Air Berlin, mais il a été aussi créé dans un but de transport de marchandises cargo. L’aéroport quant à lui occupe approximativement 5.7 km2 de terrain. Les pistes et taxiways peuvent accueillir des appareils tels l’Airbus A380, ou tout autre B747 et MD11. En 2008 Hambourg a servi 12,840,000 de passagers et plus de 173500 mouvements d’avions. C’est le 16 ème plus gros aéroport commercial d’Allemagne !

Hambourg est aussi une des grandes usines de fabrication Airbus ! « Toulouse fait souvent la fière. Mais ce n’est pas la seule usine « cathédrale » d’Airbus. Sur les bords de l’Elbe, à quelques encablures du grand port, l’usine d’Hambourg vit au rythme des premières livraisons de l’A 380. Les gros porteurs y atterrissent, après avoir été assemblés à Toulouse. Le personnel est chargé de l’aménagement intérieur des cabines selon les desideratas des compagnies aériennes, et peint les appareils à leurs couleurs. Regroupant 11 800 salariés, Hambourg est le bateau amiral d’Airbus en Allemagne. Deuxième plus gros complexe industriel allemand, après celui de Volkswagen, il concentre toutes les expertises de l’avionneur : direction, R et D, production… Le site entretient une relation étroite avec la Chine. L’usine de Tianjin, où est assemblé l’A320, est sa copie conforme. Toutes les pièces provenant des sites européens du groupe à destination de la Chine transitent par Hambourg » (extrait de Usine Nouvelle).

Documentation

La documentation est disponible en Allemand et Anglais une fois le produit installé mais on regrettera encore qu’il n’y ait pas de version française du manuel, bien qu’il faut admettre que cet aéroport est plus près de l’Allemagne que de la France. A noter la présence de cartes d’approche, de départs et arrivées standard ainsi que de cartes de terrain. La documentation décrit l’histoire de l’aéroport dans ses détails et vous donne des renseignements sur les différentes fréquences ILS et VOR ainsi que sur les réglages de performances à effectuer dans le menu Flight Simulator pour tirer un bon parti de cette scène sur une configuration de type moyenne.

La scène

Cette scène est d’aussi bon niveau que la scène de Leipzig Halle par comparaison. Les premières constatations sont bien entendu les infrastructures, très ressemblantes à celles du monde réel. Au premier coup d’œil, les textures appliquées sur les bâtiments sont de Haute Définition comme à l’habitude chez Aerosoft même si on sera un peu déçu par les quelques parties floues au sol. Mais comme je l’ai déjà cité plus d’une fois, Aerosoft reste au top niveau.


Les alentours de la scène sont de très bonne facture. Survolons donc les terminaux principaux. Les périphériques sont bien là, toujours un peu flous concernant la texture mais remplis de véhicules 3D en mouvement. Vu de haut, on pourra reconnaitre des places de parkings pour véhicules entre les voix de circulations ainsi que des superbes arbres en 3D qui bordent les parkings… Il en va de même pour les textures d’herbe le long des taxiways et des pistes qui sont tout à fait belles mais un peu floues par endroit.


Hormis des infrastructures très ressemblantes, la scène possède en revanche une excellente puissance d’éclairage, agréable et bien dosée. Sur la scène d’Hamborug, les taxiways et infrastructures durant la nuit sont bien illuminés comme les parkings et autres objets comme les portes et lumières de pistes. Les textures luminaires sont absolument magnifiques et soignées. En effet les lumières sur les taxiways sont à la bonne taille et font très réelles (c’est un des défauts de certaines scènes qui ont des lumières taxiways beaucoup trop volumineuses et qui éclairent beaucoup trop fort) car elles ne projettent qu’un petit halo de lumière ni trop fort ni trop faible.


Au niveau des portes d’embarquement on retrouve pratiquement la même qualité car les bâtiments ne sont pas éclairés exagérément mais avec la lumière qu’il faut, et cela rend très réelle la scène. Les routes principales sont aussi éclairées mais avec des taches qui sont en fait les halos des éclairages en hauteur ! Les petites loupiotes rouges sont présentes sur le bout des passerelles ainsi qu’en haut de la tour de contrôle ou des bâtiments hauts. Il faut aussi noter la grande présence d’objets 3D statiques et véhicules de services sans cesse en mouvement sur le tarmac et aux alentours des avions parqués. Comme la plupart des grosses scènes aujourd’hui, chaque petit véhicule suit une route bien précise et définie sur l’aéroport. Certains camions allant même s’arrêter à un signal « Stop » pendant qu’un avion passe et traverse un taxiway devant lui, bravo Aerosoft !
Grâce à la technologie engendrée par Aerosoft, la scène d’hambourg est entièrement compatible avec AES (Airport Enhancement Services), ce qui amène forcément un grand plus de réalisme sur le terrain. Par défaut et sans AES, les portes d’embarquements ne bougent pas et les paramètres d’affichage de Flight Simulator doivent être réglés au maximum afin de pouvoir profiter de toutes les options scéniques, pas très sympa pour des machines un peu dépassées. Heureusement, AES vous propose les portes en mouvement et tous les véhicules maintenance pour quelques crédits et en paramétrant un affichage sur « Moyen Haut ».

 

Textures en été et hiver

On note aussi la présence de numérotation des taxiways et des places de parkings, avec une petite absence malgré tout d’usure et du temps qui passe, l’aspect est un peu trop neuf. C’est toujours un plaisir que de rouler sur de beaux taxiways avec des chiffres et des grandes lignes jaunes et noires, mais quelques craquelures par ci et par là, c’est encore mieux ! Mis à part ce petit détail, comme il est mentionné plus haut, les loupiotes des voies de circulations sont très agréables à l’œil et dégagent un très beau contraste avec la scène. Chaque porte possède ses propres marquages au sol (positionnement de l’avion, ligne de sécurité etc…) mais aussi le numéro de porte, très utile pour se repérer afin de se garer.


Un des gros avantages de cette scène est sa performance. C’est une scène relativement importante en taille, mais du début à la fin d’un vol, les FPS sont présents en force et ne dégringolent pas. La scène s’affiche rapidement. Avec une très bonne présence d’avions AI statiques et animés par des autres véhicules de service venant chercher les bagages !!!! bien répartis sur la zone aéroportuaire (vous pouvez les retirer), une petite forme de vie prend forme sur les lieux, de plus ils sont plutôt bien réussis. Si vous utilisez un produit tiers pour l’ajout de trafic AI, c’est même encore mieux, mais même avec un taux de trafic réglé sur un taux important, il est difficile de remplir l’aéroport.

Conclusion

Aerosoft nous propose une nouvelle scène, très sympathique à rajouter à Flight Simulator, et une nouvelle destination où aller en Allemagne, bien qu’il y ait déjà énormément d’aéroports modélisés par Aerosoft pour ce pays…La scène souffre de quelques textures floues déjà vues dans les autres scènes de la série German Airports, mais pas de quoi casser une patte à un canard !


La présence de trafic AI et de centaines d’objets 3D statiques enrichissent la scène, qui est très bien réalisée. Si vous êtes intéressés par une nouvelle destination, Hambourg International a de quoi vous réjouir. Aerosoft vous propose cette scène de Washington Dulles pour seulement € 17.95 en téléchargement, ce qui est très correct dans l’ensemble ! Pour les fans de l’Allemagne et de ses paysages et surtout pour les pilotes de compagnies allemandes desservant des destinations chaudes au départ de cet aéroport, votre choix est déjà fait d’avance. Merci Aerosoft !

> Acheter Hambourg X sur le site d’Aerosoft

Rédaction : Josua DUVAL
Mise en page : Valentin SVETCHINE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez votre commentaire !
Entrez votre nom