PMDG – Global Flight Ops, une actualité pour la rentrée ?

0
255

Robert S. Randazzo, le fondateur de PMDG, est en général très prudent sur les dates de sortie de ses produits. Esquissé en juin 2018, le lancement du projet secret intitulé Global Flight Ops pourrait être annoncé à la rentrée si l’on en croit le post du 12 juillet du fondateur de PrecisionManuals.

Que pourrait-on attendre de ce logiciel et comment pourrait-il se positionner dans un univers d’outils de planification de plus en plus sophistiqués, professionnels et intégrés (ProjectFly, SimBrief, SimFest, PFPX & TOPCAT etc). Même les nouvelles générations d’outils ACARS proposés par les Virtual Airlines franchissent de nouveaux paliers fonctionnels, telle British Airways Virtual qui offre à ses pilotes une expérience de préparation et de suivi de vol totalement sans couture, user-friendly et assez bluffante en matière de réalisme et d’efficacité.

La question que nous nous posons et à laquelle PMDG apportera peut-être une réponse d’ici quelques semaines (ou mois), est la suivante : pourrons-nous disposer de tous les services que proposent les compagnies aériennes à leurs équipages, à savoir :

  • Préparation technique et commerciale
  • Dispatch
  • Utilisation des systèmes ACARS natifs de l’avion
  • Suivi des vols et gestion des incidents (médical, technique…)
  • Gestion du handling et des points de stationnement
  • Gestion de la persistence des avions (usure, dégâts structurels, utilisation abusive des systèmes…)
  • Partage des avions (vous récupérez un avion dans l’état où le pilote précédent l’a laissé…un boulevard pour repenser complètement notre relation à la simulation aérienne)

Par ailleurs, Global Flight Ops sera-t-il compatible avec d’autres appareils que ceux proposés par PMDG ? Quel sera le prix de l’abonnement ? Sachant que PMDG vise une clientèle haut-de-gamme avec des produits perfectionnés mais chers, la base d’utilisateurs de Global Flight Operations sera-t-elle suffisante pour bien dimensionner l’intérêt de cet outil ?

Robert S. Randazzo évoque dans son post des réunions de travail avec son équipe organisées lors du convoyage transatlantique de son DC-3 restauré pour les commémoration du 75e anniversaire du débarquement en Normandie. Ces réunions auraient conduit PMDG à ajouter des features dans la version 1. Signe que peut-être PMDG chercherait à se démarquer plus fortement d’une concurrence qui s’est organisée depuis 1 an.

Les points bloquants pour faire avancer la roadmap de Global Flight Ops semblent désormais levés : le nouveau site marchand est en ligne et le convoyage du DC3 aller et retour, une véritable petite aventure, est terminé. Selon l’auteur du post, c’est promis, l’équipe s’est désormais replongée dans le code et les tests de GFO.

En bref, Global Flight Operations : futur game-changer ou pas même mis en ligne que déjà dépassé par la concurrence des freewares et des VA ? La réponse à la rentrée : stay tuned !

PMDG DC3

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez votre commentaire !
Entrez votre nom