CDU II

0
181

Introduction

Virtual Reality Insight ou VRinsight est un nouveau concepteur de matériel pour Flight Simulator 2004 et X venant tout droit de Corée. Depuis début 2008, ils proposent des périphériques divers et variés à des prix défiant toute concurrence. Début Aout 2009, VRinsight propose un périphérique qui reprend le concept d’un produit déjà réalisé début 2008, le CDU. La première version n’avait pas d’écran et l’utilisateur devait regarder les résultats sur le FMS de l’addon utilisé dans Flight Simulator, pas vraiment pratique !

Une copie presque conforme de l’ordinateur de bord des avions de ligne

VRinsight a donc refait ce module en ajoutant un écran. Ce périphérique appelé CDU II est une copie presque conforme de l’ordinateur de bord des avions de ligne avec un style bien à lui. Tient t’il toute ses promesses ?

Qu’est ce qu’un CDU ?

Il existe bien des termes pour définir l’ordinateur de bord dont la plupart sont en partie erronés. Le petit boitier avec des touches et un écran situé au dessus du bloc des manettes des gaz est en réalité le CDU (Central Display Unit) mais beaucoup l’appelle FMC (Flight Managment Computer ou encore FMS (Flight Managment System). Ces deux derniers termes ne sont pas faut mais ils englobent bien plus de systèmes que la machine en elle même. Le FMC/FMS inclut en fait le MCP, le EFIS Contol Panel, le PFD, le ND … C’est un ensemble de systèmes dont l’interface « home machine » est le CDU.

Le CDU est un périphérique compris dans la quasi totalité des avions de ligne moderne. Que ce soit Boeing, Airbus, Embraer ou autre, le CDU (ou MCDU pour les Airbus) est à bord ! Cette petite machine rend bien des services aux pilotes et grâce à lui, la gestion des paramètres de l’avion est facilitée.

Dans cet ordinateur, l’équipage fournira bon nombre d’informations utiles pour le vol comme le poids de l’avion, les vitesses de références pour le décollage et atterrissage, le plan de vol avec les SID, STAR et APP, tous les points de passages avec éventuellement des contraintes de vitesse ou d’altitude, des paternes, la gestion du carburant des moteurs. Bref, sans lui la vie des pilotes serait galère !

VRinsight vous permettra de sentir les sensations d’avoir un « vrai » CDU à la maison relié à votre simulateur préféré. En vaut t’il le prix ?

Achat et livraison

l’achat ne peut se faire que via le site de notre partenaire SimWare. Celui ci est reconnu depuis 1993 pour être l’un des meilleurs en matière de produits pour la simulation. Donc le service d’achat incluant le paiement et la livraison sont irréprochables. Vous pouvez payer en plusieurs devises et modes de paiement, Paypal, Carte Bleue ou encore par virement bancaire. La livraison est elle aussi rapide, nous avions commandé le CDU II le lundi pour le recevoir le jeudi. Le colis est arrivé par Colissimo avec système de traçabilité. Idéal pour connaitre la date de livraison. Le colis était en bon état et la protection du produit optimum. Quant à son prix (au moment de la rédaction de l’article), il vous faudra débourser environ 370€ sans les frais de port. Cela reste un bon rapport qualité prix. D’autres éditeurs proposent des CDU bien plus chers comme Engravity (+/- 1100euros). D’autres CDU sont moins chers mais la compatibilité bien réduite (opencockpits).

VRinsight fournit le produit dans un emballage design et robuste. Tout est à sa place. Tous les éléments sont compartimentés afin de pouvoir faire rapidement un inventaire. Câble, boitier d’alimentation, étiquettes, CDU II, CD-Rom de drivers et logiciels, adaptateur DVi. On reproche cependant l’absence de manuel papier.

Installation

installation physique

L’installation physique est assez simple en soit, une fois l’engin posé sur le bureau, ça fait tout de suite « classe ». Son design est agréable et le style noir m’a tout particulièrement séduit. Déjà propriétaire de modules GoFlight, ce CDU II s’intègre parfaitement au style de mon « home » cockpit. L’ensemble est cohérent. L’appareil quant à lui est robuste et protège bien dans un coffrage en acier teinté. Son poids de 2.5kg en témoigne !

Installation software/drivers et configuration

Une fois tous les câbles connectés, j’introduis le CD-Rom, un simple popup à la Windows apparait avec pour unique action l’exploration du CD-Rom. Pas de panique, un regard rapide montre des dossiers.

On devine non sans mal que le « SerialFP2 » est le logiciel d’installation. Ok, c’était indiqué dans la page descriptif sur le site de SimWare, mais personnellement, je ne m’en souvenais pas. Logique, je m’attendais à avoir un mode d’emploi papier digne de ce nom. Premier raté donc pour ce produit. Le lancement du « Setup » s’effectue sans leurre, tout se passe bien, il installe à la fois le logiciel et les drivers. Pourquoi n’avoir pas mis ce programme dans le processus de lancement automatique ? (autorun).

A la recherche désemparément d’une documentation (j’aime savoir où aller), je remarque un dossier « manual » qui ne contient pas seulement le manuel PDF du produit acheté mais aussi tous les autres produits de la gamme VRinsight.

Le PDF en lui même n’indique pratiquement que la démarche à suivre pour l’installation et le paramétrage du produit. Le tout résumé en 16 petites pages … Oui oui, 16 pages pour l’installation d’un CDU… En enlevant la page de présentation, de menu, et de copyright, il doit rester au bas mot 8 pages.

Documentation incomplète
le PDF donnera les instructions pour faire une rotation de 90° à l’écran du CDU II via l’interface de la carte graphique (Nvidia ou ATI). On comprend alors l’astuce du concepteur avec en fait un écran 16/10 qui se trouve sous toute la surface du CDU II et seule une partie est démasquée qui représentera la zone d’affichage.

On peut remarquer l’insistance du concepteur de parler du Boeing 767-300ER de LevelD. Mais voilà, je ne veux pas utiliser ce produit avec cet CDU II … Mais que faire ? Je vais y revenir plus tard. De plus, le manuel ne précise pas comment exécuter Flight Simulator ? En mode Fenêtre ? En mode Plein écran ? Les captures d’écrans indiquent que ce dernier est en mode fenêtre. (Sachez que FSX en mode fenêtre vous fera perdre pas loin de 50% des ressources). N’étant plus (depuis FS2004) un adepte du mode fenêtre, je passe en plein écran et là surprise, FSX ne reconnait pas le CDU II… Normal me direz vous, car Flight Simulator X n’accepte que les écrans ayant au moins une taille de 1024×768 et le fait d’avoir procédé à une rotation de 90° change la résolution de l’écran en 768×1024 (donc pour FSX, c’est trop faible). Ayant de bonnes connaissances en informatique et dans la technologie FSX, je change cette contrainte dans le FSX.CFG pour biaiser le simulateur ! Et ça marche ! J’aurais aimé avoir cette astuce dans le manuel d’installation.

A partir de là, tout semble réglé ! Mais hélas ce n’est pas le cas, sachez qu’en mode full screen, les popups placées dans d’autres écrans que le principal, donc ici dans le CDU II sont différentes ! Donc l’utilisation du CDU II n’est logiquement pas possible en mode plein écran. Nous avons cependant trouvé une petite astuce.

Notre astuce pour le CDU II en mode plein écran, à gauche, le CDU « normal » du 757-200 de Captain SIM, avec pour ajout une option de transparence dans le panel.cfg (alpha_blend=00.00) afin qu’en mode plein écran (ALT+ENTER) ou docked celui-ci ne soit pas visible. Pour ne pas gêner, nous le réduirons (automatiquement avec le SerialFP2) en haut à gauche en 55×73 pixel. A droite, juste la zone d’affichage qui ira dans le CDU II. Cette méthode marche aussi pour le mode « Windows ». Nous avons réalisé un didacticiel rapide sur comment utiliser notre astuce pour Flight Simulator X. Télécharger

Bref, astuce qui devrait être indiquée étape par étape dans le manuel d’utilisateur. Je suis en contact avec SimWare pour les aider à revoir cette partie. Un didactitiel pourra être envisagé mais à ce jour, il n’en existe pas. Mauvais points donc pour VRInisght. Toutes mes astuces me permettent d’utiliser le CDU II sans contrainte de mode et son utilisation est même plus rapide et plus simple.

Assignement des touches virtuelles aux réelles
Pour assigner les boutons du CDU, il vous faudra lancer le programme fourni appelé : CDU II Keymapper. Son lancement et son utilisation sont vraiment simples et intuitifs. Le logiciel accepte plusieurs types de mapping. Soit par coordonnées avec action de souris comme bouton droit, gauche ou roulette ; soit des combinaisons de touche plus complexes ou encore un mélange souris/clavier. Configurer un CDU standard (70 touches) vous prendra dans les 30 minutes. Une fois l’opération effectuée, vous sauvegardez et le tour est joué ! Il est possible d’échanger ces précieux fichiers à la communauté. Cette partie à un manuel PDF assez complet.

Compatibilité et utilisation dans Flight Simulator X et 2004

Si on devait classifier le nombre de méthodes d’exécution de Flight Simulator 2004 & X, j’en compterais 4. Chaque FS peut s’utiliser en mode plein écran ou en mode windows. Commençons par Flight Simulator 2004. Pour utiliser le CDU II (qui est pour résumer un second écran) vous devrez obligatoirement être en mode Fenêtre car hélas FS2004 gère très mal les autres écrans en ce mode (il existe des astuces pour y parvenir cependant) mais partons du principe qu’on ne puisse pas. Donc si vous êtes utilisateur de FS9, vous devrez utiliser le mode Windows (Fenêtre) pour exploiter le CDU II. Ensuite, Flight Simulator X comme son prédécesseur peut se lancer dans les deux modes mais à l’avantage de gérer les doubles écrans en mode « full screen ». Nous avons vu plus haut que nous pouvions utiliser le CDU II en plein écran et pour moi, c’est le mode privilégié si vous voulez une immersion totale car en plein écran FSX est bien plus fluide et ce mode permet d’avoir les instruments sans l’habillage de Windows.

Produits compatibles par défaut:

  • Avions par défaut avec le GPS
  • Level-D B767-300ER
  • PMDG-Boeing 747-400
  • PMDG-Boeing 737NG
  • PSS A319/320
  • PSS A330/340
  • Wilco Boeing 737PIC
  • Wilco Boeing 777ER
  • Wilco Airbus 1/2
  • Wilco Embraer-ERJ
  • Wilco Bombadier-CRJ
  • Wilco Cessna Citation X
  • Flight1 ATR72
  • Maddog MD82
  • Cooksky Super80 Pro
  • PMDG-MD11X

Vidéo de démonstration

Cette vidéo montre le périphérique en action sous Flight Simulator X en mode plein écran (avec notre astuce). Nous avons voulu tester le CDU II avec un addon non répertorié afin de savoir si l’ajout d’un avion est compliqué ou pas. Cette vidéo met le CDU II en application concrète avec une console GoFlight complète.

Conclusion

Le produit techniquement est une vraie petite merveille. Il est solide, lourd donc reste stable sur le bureau et son toucher est très agréable. Sa taille écran est de 9.1cm sur 8.4cm en largeur soit 4.8 pouces (taille identique à un CDU réel) le tout avec une large résolution de l’affichage de l’air de donnée (768×500). La netteté des gauges placées en son centre sera idéale pour une lecture parfaite. Techniquement donc le produit est quasi irréprochable. Nous aurions aimé cependant avoir le clavier rétro éclairé et la touche « EXEC » allumable pour savoir si on doit exécuter tel ou tel action du CDU (pour le savoir, on se reportera sur le 6L (quand il y a écrit ERASE, c’est que le CDU demande une validation). Les utilisateurs ayant déjà un double écran devront switcher de l’un à l’autre ou acheter un switch écran (de préférence équipé d’un amplificateur) pour conserver les écrans.

Le gros défaut donc vient de la documentation beaucoup trop pauvre. Nous espérons par la suite l’arrivée de PDF bien plus complet avec pourquoi pas des didacticiels sur comment ajouter un avion. Si vous avez besoin d’aide, les forums Avionic Online sont bien sûr disponibles.

Liens et Informations

> Acheter sur SimWare
> Plus d’informations
> Aller sur le site de VRinsight
> En discuter sur le forum
> Téléchargez le tuto sur l’utilisation sous FSX (en Français)

Ce qu’on aime Ce qu’on souhaiterait voir Machine Test
Son esthétique Une documentation plus riche
  •  Core2Quad @ 3.4 Ghz
  • 4 Go de RAM
  • Nvidia GeForce280
  • Vista 32 bits
La stabilité et la robustes de l’ensemle Avoir un tuto sur l’ajout d’avion
Le prix Le soft au look plus moderne

Rédaction : Xavier Jehl

Publication : 21/08/09

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez votre commentaire !
Entrez votre nom