Spitfire MK XIV & MK IX

0
121

Introduction:

La société Realair (www.realairsimulations.com) réalise peu d’addons pour FS mais ceux-ci sont considérés d’ordinaire comme étant de haute qualité : on se souvient notamment du SF260 pour FS2004, premier avion à simuler correctement la vrille, et bien sûr du Spitfire, lui aussi avec quelques fonctions exclusives. Sa version pour FSX est maintenant sortie. Voyons ce que nous propose Realair.

Histoire

Modèles mythiques s’il en est, les Spitfire Mark IX et Mark XIV furent très utilisés par les alliés durant la 2e guerre mondiale, à cause de leurs performances exceptionnelles. Plus de 20 000 appareils furent construits et il resta en service, dans ses différentes variantes, jusque dans les années 60. Aujourd’hui plusieurs appareils de collection volent encore. Il reste un des plus beaux avions jamais construit.
La documentation fournie donne un historique de chaque variante proposée.

Source : Wikipédia

Téléchargement et installation

Le Spitfire pour FSX peut être acheté sur le site de Realair ou celui de Flight1. L’installation se passe sans souci très rapidement.
De quoi disposez-vous dans le package ?
D’abord, de 2 nouveaux avions en plus du Mark XIV déjà présent dans la version pour FS 2004 : les versions Mark IX and XVI équipées d’une motorisation Merlin. Chaque version est disponible dans des différentes configurations : ailes elliptiques ou raccourcies, hélice contre-rotative, avec avionique d’époque ou récente. Au total, c’est 23 variantes qui vous sont offertes.

Une documentation complète est aussi fournie. Elle fournit une vue détaillée de toutes les variantes possibles et les indispensables procédures (à noter que les procédures d’urgence ne sont pas disponibles, sans que cela soit un véritable problème pour ce type d’avion). Elle contient ainsi les paramètres de FSX à utiliser pour obtenir un comportement réaliste du Spitfire. Une table de performance version d’origine est aussi fournie. Enfin, un utilitaire permet de configurer certains paramètres (qualité des textures, …) et d’accéder à une partie téléchargement spécifique à cet addon : une excellente idée dont la concurrence devrait s’inspirer !

L’utilitaire de configuration

Premières impressions

Le modèle extérieur est magnifique, le Spitfire utilisant les dernières nouveautés en matière d’effets visuels. Il est possible de passer de longues minutes à détailler ces avions rien que pour le plaisir. De nombreuses pièces sont mobiles et on reconnait un souci du détail constant. Le pilote est présent dans le cockipt et bouge. Noter que vous pouvez télécharger des textures haute résolution sur le site de RealAir (attention à l’impact sur le framerate). Perfection pour le modèle extérieur donc.

Aucun cockpit 2D n’est fourni avec cet avion. Sur le spitfire, cela ne pose aucun problème : l’avionique est simple (pas de FMS ici) et toutes les commandes sont facilement accessibles dans la vue 3D (cette version pour FSX bénéficie de nombreuses vues préconfigurées).

Vous le verrez vous-même sur les captures d’écran ci-dessous : le cockpit 3D est de très haut niveau. C’est un des plus beaux jamais réalisé pour FS, toutes versions confondues. Toutes les gauges sont en vrai 3D, ce qui donne un rendu exceptionnel. La lisibilité est parfaite et facilite l’immersion. Selon la variante que vous chargez, le modèle sera différent, certains bénéficiant d’une avionique plus moderne. De nuit le cockpit est légèrement éclairé mais l’avion est difficilement exploitable, notamment au décolage.

Quel impact sur les fameux fps de cette débauche d’effets et d’innovations visuelles ? Testé sur une machine d’entrée de gamme ( Pentium IV 3,4 Ghz), le frame rate restant tout à fait jouable dans la plupart des conditions. Une belle performance de RealAir.

Comportement en vol

Beaucoup de plus …

Sans être pilote de ce modèle, il est difficile de se prononcer sur le modèle de vol d’un avion tout de même particulier. Cependant, durant le vol, celui-ci apparaît cohérent : l’avion est rapide et précis tout étant un peu pataud ; toute la voltige usuelle se passe sans problème. Par rapport à la version 2004, l’avion est plus fin, plus simple à piloter. Pas de pilote automatique ou de GPS ici, le pilotage doit se faire à la main. Ceux qui sont habitués aux longs vols sous FMS seront dépaysés. Il est indispensable de respecter les paramètres de vol : contrairement aux avions standards de FSX, mettre les gaz à fond en permanence aboutira à l’explosion du moteur avec un magnifique effet de projection d’huile sur la verrière.

Néanmoins, cet avion reste facile à piloter : l’avion est stable, peu d’instruments à surveiller, mixture automatique et un domaine de vol très étendu (jusqu’à 40 000 ft et presque 300 kt !). Le buffeting avant le décrochage est parfaitement réalisé, on s’y croirait ! L’approche ne pose pas de problème particulier si on respecte les paramètres prévus.
Tous les sons sont aussi réalistes et participent à l’immersion.

… et quelques moins

Au vue de la puissance disponible (1 700 hp !) et du fait que le Spitfire soit un train classique, on est extrêmement surpris de la facilité à diriger l’avion au vol durant le roulage ainsi que de l’absence d’un couple important durant la mise en puissance au décollage. Il est ainsi possible de mettre toute la puissance au décollage sans risque, ce qui n’est pas du tout réaliste. De même à la remise de gaz, aucun risque de retournement. Les pilotes virtuels se feront leur propre avis selon ce qu’ils attendent d’un avion sous FSX : les simmers épris de réalisme seront déçus, les débutants ou ceux cherchant un avion plus docile apprécieront.

Conclusion

Le Spitfire de Realair est clairement à conseiller à tous les simmers. Pour une somme modeste, vous disposez d’un avion magnifique, agréable à piloter et disposant de performances de haut niveau. Seuls les puristes et hardcore simmers seront sur leur faim concernant les choix décidés par Realair sur le modèle de vol.

Reférences

Spitfire IX and XIV – FSX

Plus d’informations

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez votre commentaire !
Entrez votre nom