Microsoft Flight Simulator : le Boeing 737 absent ?

1
1165
Microsoft Flight Simulator : le Boeing 737 absent ?

La course technologique fait rage, et ce de manière historique entre le constructeur aéronautique américain Boeing et son homologue européen Airbus. Cette guerre touche toutes les cultures et tous les médias et même dans les jeux vidéo. Durant l’E3, Microsoft annonce avec fracas son grand retour dans le monde de la simulation et présente Microsoft Flight Simulator.

Dans cette courte vidéo de présentation figure un petit aperçu des avions qui seront pilotables à la sortie du titre fin 2020. Pour la première fois, le best-seller d’Airbus, l’A320 fera son apparition dans le simulateur développé par Asobo Studio.

En revanche, au moment où nous écrivons ces lignes, toujours aucune trace d’un quelconque Boeing 737 pourtant familier des précédents opus. Pour l’A320, il s’agira de la version “Neo” du moyen courrier européen. Équipé de nouveaux moteurs, le Neo peut permettre d’économiser entre 15 et 20% de carburant. Il est donc logique de voir l’équivalent chez Boeing et ce dernier n’est autre le 737 MAX. Cependant, cet avion est impliqué dans deux catastrophes majeures ayant fait au total 346 morts en Indonésie et en Ethiopie. Le fait que les deux accidents soient rapprochés ont immédiatement mis le doute sur la fiabilité de l’appareil et un problème fut rapidement identifié en mars dernier. Depuis, l’avion vedette de Boeing est interdit de vol.

Utiliser le Boeing 737 MAX dans le prochain Microsoft Flight Simulator pourrait donc faire mauvaise figure si ce dernier était utilisé pour promouvoir le jeu. Les détracteurs ne pourraient s’empêcher de faire un lien entre la situation du moyen courrier et le futur succès du jeu. Cependant, un avion fabriqué par Boeing est tout de même confirmé dans le simulateur de Microsoft, ce dernier fut même dévoilé en grande pompe durant l’X019 : Le Boeing 747-8 mais ce n’est pas un moyen-courrier similaire à l’Airbus A320neo.

Boeing s’active pour trouver des solutions afin de rapidement re-certifier l’avion et celui-ci devrait voler à nouveau avec des passagers vers la mi 2020 aux Etats Unis puis, plus tard en Europe. Mais il faudra jouer avec la montre du côté de Microsoft et Asobo Studio. Et la question qui se pose : à quel moment montrer le 737 MAX pour qu’il soit “bankable” ? L’avenir nous le dira et on espère de tout cœur que cet avion, véritable pilier de l’aéronautique, soit dans le jeu et que les utilisateurs aient à nouveau confiance en celui-ci.

1 COMMENTAIRE

  1. Cela reste logique et c’est une très bonne décision de la part des développeurs de pas faire de doublon étant donné que PMDG sortira son 737 pour FS 2020.
    PMDG est très attaché à MSFS et parle depuis le début de passer à FS2020 et ce des ça sortie

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez votre commentaire !
Entrez votre nom