C 130

Captain Sim

0
26

Présentation

Après de nombreuses réalisations de Captain Sim, toutes aussi réussies, c’est au tour du C-130 de faire sa réapparition sur Flight Simulator X. Cet appareil était déjà disponible pour FS2004 et a connu un important succès (voir notre test), avec différents packs d’expansion pour améliorer le C-130 (Tanker Expansion Model, Floatplane Expansion Model, C-130T Expansion Model..etc). Actuellement pour FSX, le base pack de l’appareil et les Extra Pack 1 et 2 au prix de 30 € chacun sont disponibles, ajoutant ainsi de nombreuses livrées et modèles extérieurs. Il y aura également un pack qui aura pour but de regrouper ces trois produits sous le nom de Pro Pack. La version du C-130 pour FSX, apporte, elle, de réelles améliorations ! C’est le sujet de ce test. Nous allons tout d’abord présenter le produit, ses nouveautés, ainsi que des comparaisons avec l’ancienne édition.

Installation et documentation

Après avoir entré la clé vous permettant d’accéder au téléchargement de l’addon, celui-ci va s’effectuer assez rapidement. (le fichier d’installation, non compressé, pèse 46,7 mo). L’installation est relativement simple, sous forme de fichier exécutable, certes en anglais, mais les instructions restent cependant relativement simples. L’activation de l’addon va s’effectuer automatiquement en ligne après avoir rentré la clé reçue par email lors de l’achat. L’accès à internet lors de l’installation est donc nécessaire. On notera au passage qu’il n’est possible d’activer que 3 fois l’addon, auquel cas, il sera nécessaire de demander à Captain Sim une réactivation de votre clé. La suite de l’installation se déroule ensuite rapidement.

Au sujet de la documentation, vous pouvez la télécharger directement sur le site de Captain Sim. Elle se divise en quatre parties détaillées et téléchargeables séparément :

  •   manuel d’utilisateur (20 pages)
  •   systèmes et équipement (123 pages)
  •   procédures (56 pages)
  •   caractéristiques et performances (21 pages)

Ces différentes documentations sont très complètes et bien expliquées, illustrées par de nombreuses images. Cependant, il est à noter que toute la documentation est uniquement disponible dans la langue de shakespeare, mais les manipulations sont clairement expliquées.

Il est fortement recommandé de lire attentivement les documentations avant de s’élancer, car le pilotage du C 130 peut s’avérer complexe si l’on ne sait pas piloter à l’aide de petits instruments cathodiques.

Il existe une large gamme de plus de 200 livrées au couleurs diverses et variées de l’armée de nombreux pays. Initialement pour Flight Simulator 2004, les livrées peuvent cependant s’adapter pour FSX sans problème.
Vous pouvez télécharger gratuitement ces livrées directement sur le site de Captain Sim où l’inscription sera requise, étape gratuite et obligatoire lors de l’achat d’un produit.

Aircraft Configuration Editor

Qu’est ce que l’ACE ? C’est tout simplement le logiciel de configuration de l’appareil (Aircraft Configuration Editor). Disponible à partir du menu Démarrer, cet utilitaire vous permet de configurer de nombreux paramètres intéressants :

Après avoir sélectionné la version de l’appareil qui vous intéresse via l’onglet « Aircraft », vous pouvez assigner au choix le drapeau du pays souhaité, son Callsign, le numéro de queue, ainsi que les effets de fumée et de démarrage des moteurs. Enfin, vous pouvez sélectionner la qualité de la texture. (modèle extérieur)

Dans l’onglet « Cockpit », vous pouvez sélectionner la position du pilote en cockpit 2D (commandant/copilote), l’activation ou non du cockpit virtuel, la couleur de lumière du Dome Cockpit (blanc, vert ou rouge) ainsi que l’ajout ou non de réflexion du soleil sur les vitres.

L’onglet « Fuel » vous propose de configurer le carburant dans les réservoirs dans les moindres détails. Chaque réservoir peut être rempli séparément (en kg ou lbs). Il est indiqué le poids total de carburant ainsi que celui de l’appareil lors du décollage. Vous pouvez rajouter deux réservoirs amovibles de chaque côté entre les hélices, d’une capacité de 9380 lbs chacun. (4255 kg).

Pour finir, l’onglet « Payload » vous permet de configurer le type de vol à effectuer, soit cargo, en y insérant des véhicules militaires ou container, soit du transport, en indiquant le nombre de soldats.

Les paramètres de cet utilitaire sont donc très nombreux, et l’on peut tout configurer dans les moindre détails. Ce logiciel propose également d’autres fonctions comme l’édition des noms et des descriptions des appareils ainsi que la gestion des livrées installées.

Le modèle extérieur

On pourrait penser qu’un addon d’une telle ampleur peut avoir un impact important sur le FPS. Hé bien détrompez-vous ! Celui-ci reste à un taux tout à fait correct, même pour des configurations assez faibles.

L’appareil est imposant, avec ses 35 mètres de long et ses 11,5 mètres de haut,
Quelle que soit la livrée sélectionnée, les textures de l’appareil sont très réussies, nettes, propres et de qualité. Même avec un zoom maximum, impossible de trouver une partie floue du fuselage ! Celui-ci est très fidèlement reproduit, chaque plaque et boulon sont présents. Toutes les parties et les formes du fuselage sont réalisés dans les moindres détails comme le train d’atterrissage, les différentes antennes et cables, les moteurs..etc. On reprochera peut-être que sur certaines livrées, le fuselage est un peu « trop propre », sans aucune tache ni salissure, ce qui n’est pas vraiment le cas pour un appareil en service !

Les textures des quelques hublots présents ne sont pas transparentes, mais qu’importe ! ce détail ne se voit que de quelques mètres. En revanche, toutes les nombreuses vitres du cockpit sont reproduites avec soin, et l’on voit distinctement le grand habitacle des pilotes. Un effet de réflexion du soleil sur les vitres est très réussi, et apporte une touche de réalisme supplémentaire.

On ne pourrait clore cette partie sans parler des multiples animations que propose Captain Sim : grâce à la combinaison de touche MAJ + 3, on accède à un panneau entièrement dédié aux animations de l’appareil. Parmi celles-ci, on peut citer l’ouverture/fermeture de la porte principale, des fenêtres du cockpit, des sorties de secours, des portes arrières (latérales), les cales et caches..etc, mais surtout celle qui reste très intéressante pour cet addon : la rampe arrière ; en effet, on peut, grâce à un panneau de contrôle, gérer dans les moindres détails celle-ci avec un réalisme excellent : pour parvenir à l’ouvrir, il vous faudra activer les pompes hydrauliques prévues à cet effet afin d’acquérir la force nécessaire à son déplacement, puis à l’aide de deux boutons, ouvrir séparément les deux parties de la rampe. On peut même y placer une voiture militaire devant la rampe et l’embarquer dans l’appareil !

Le C-130 au parking, toutes les annimations activées.

Le cockpit 2D

Le cockpit 2D est un point fort de cet addon : ce n’est plus comparable à une simple texture, mais belle et bien à une vraie photographie ! Avec un niveau de précision saisissant, on ne peut que s’étonner de cette merveille ! la texture photoréaliste reste très nette dans tous les recoins du tableau de bord. L’effet d’usure est remarquable au premier coup d’oeil : sur les rebords au dessus des instruments, et sur le manche, on aperçoit distinctement des traces où la peinture s’est enlevée, où les recoins se sont abimés…etc.

Les nombreux instruments sont réalisés dans les moindres détails, et toutes les vis du tableau de bord sont reproduites fidèlement.
Ce cockpit est bien évidemment entièrement fonctionnel, bien qu’il n’y ait pas de nombreux boutons sur le tableau de bord principal, mais plutôt de nombreux petits instruments cathodiques ! Certaines gauges comportent même un reflet sur le verre protecteur.
Vous pouvez faire apparaître les autres parties du cockpit via les combinaisons de touches MAJ + 5,6,7,8 ou 9. Tout les boutons des différentes parties du cockpit sont cliquables, il faudra donc se munir de patience et d’attention afin de savoir leur utilité car on peut vite se laisser impressionner et s’y perdre facilement. La qualité des textures des autres parties sont toute aussi réussies que celles du tableau de bord principal.

Le cockpit virtuel

Le cockpit virtuel, lui aussi, est un point fort de cet addon ! Bien que l’on constate une importante baisse de FPS et un temps de chargement des textures assez long, le résultat final est quand même excellent. Les textures du cockpit sont extrêmement nettes et détaillées. Il n’y a pas un moindre recoin où les textures seraient floues ou mal adaptées. L’impression de réalisme est vraiment très réussie, tous les instruments sont reproduits en 2D et 3D et disposent d’une fluidité tout à fait correcte.

En revanche, un point regrettable à noter est l’impossibilité de cliquer sur les boutons de l’overhead ! Aucun swhitch ni cut off n’est fonctionnel, bien qu’ils soient reproduits en 3D avec les plus grands soins. Il faudra donc passer par les fenêtres 2D afin de pouvoir cliquer sur les multiples boutons du cockpit.

Excepté cet inconvénient, on ne pourra que se réjouir de l’ambiance agréable de ce cockpit. Beaucoup d’espace, une large visibilité, une bonne luminosité, sont les avantages dont on peut profiter au cours des vols sur cet appareil.
Les nombreuses manettes des gaz sont présentes sur la console centrale, suivies de la planche radio, où l’on pourra encore une fois, remarquer la qualité de ces textures toujours aussi nettes.

De nuit, l’ambiance est tout aussi agréable pour piloter, la luminosité est adéquate et chaque instrument de bord possède son éclairage approprié. Illuminé en différentes couleurs, l’éclairage de l’overhead est très joli. On notera aussi le reflet de l’éclairage sur les vitres du cockpit, qui apporte, une fois de plus, une touche de réalisme supplémentaire au pilotage.

Améliorations FS9/FSX

Les principales améliorations apportées dans la version dédiée à Flight Simulator X concernent tout d’abord la texture qui demeure plus nette et plus fine dans le cockpit 2D, virtuel et dans les modèles extérieurs. Les formes de l’appareil ont été améliorées, donnant ainsi une impression de relief concernant les hublots, rivets…etc. Quant aux effets d’éclairage, il a été également amélioré, la luminosité des gauges étant plus réaliste, il est également possible de choisir plusieurs couleurs d’éclairage du cockpit.
Enfin, grâce à FSX, on peut profiter des ombres portées de l’appareil sur lui même, qui apporte ainsi une touche de réalisme supplémentaire.

Conclusion

Le C-130 X accompagné de ses deux pack disponibles pour FSX apporte donc de réelles améliorations de sa version précédente, sans pour autant faire chuter le FPS. Le Base pack est téléchargeable via le site de Captain Sim au prix de 39.99 €. N’oublions pas qu’il est possible d’y ajouter les deux extrapack que propose Captain Sim au prix de 31.49 € chacun.

Références

C 130 X-perience Base Pack – 24.99 USD – FSX

Plus d’informations

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez votre commentaire !
Entrez votre nom