DCS: JF-17 “Thunder” disponible !

0
211

Le DCS: JF-17 “Thunder” de Deka Ironwork est désormais disponible dans la boutique d’Eagle Dynamics pour l’Open Beta de DCS World pour 69.99USD, soit un peu plus de 63€.

Le JF-17 est un chasseur léger multirôle monoplace et monomoteur, développé par AVIC Chengdu et le Pakistan Aeronautical Complex (PAC). La phase de conception du JF-17 “Thunder” s’est terminée le 31 mai 2002 et le premier vol a eu lieu le 25 août 2003. Le premier avion est livré à la PAF (Pakistan Air Force) en 2007. Actuellement, plusieurs blocs différents de JF-17 sont en service au Pakistan et au Myanmar. Plusieurs pays sont également intéressés par l’achat de cet avion de combat. Le 27 février 2019, le JF-17 a subi l’épreuve du feu et a aidé l’armée de l’air pakistanaise à tenir son rang.

Le “Thunder” est un type de chasseur spécialement conçu pour la PAF. Le plan de développement de son prédécesseur remonte même à 1985. A l’origine, la PAF ne recherchait qu’un simple successeur au Shenyang J-6 (version chinoise du MiG-19), mais elle n’était pas satisfaite du J-7M de Chengdu. Après plus de 20 ans de développement, le résultat final est le JF-17, un appareil complètement différent du J-7M.

Le “Thunder” offre une excellente visibilité grâce à sa verrière bulle, une configuration fondée sur une aile Delta tronquée, avec empennage et équipée de LERX, ainsi qu’une avionique de pointe. Le radar KLJ-7 offre une excellente capacité air-sol. La nacelle de visée WMD-7 peut aider le “Thunder” à rechercher des cibles au combat. Bien que l’appareil soit de petite taille, n’oubliez pas qu’il s’agit de l’un des chasseurs les plus perfectionnés de DCS World.

Caractéristiques principales de DCS: JF-17 “Thunder” :

  • Modèle de vol haute fidélité avec coefficients aérodynamiques réalistes calculés sur un corps rigide non linéaire, de niveau industriel.
  • Système de commandes de vol électriques, au code recréé ligne par ligne, à pleine autorité en tangage et doté d’un système d’augmentation de stabilité en roulis et lacet avec différents modes et redéfinition de la loi de commande en cas de dysfonctionnement.
  • Modèle 3D extérieur de l’avion très détaillé : froissements du revêtement, livrée ayant subi les éléments, traces d’huile et autres détails ; la position de chaque rivet est fidèlement reproduite.
  • Cockpit 6DOF très détaillé. Trois imposants écrans multifonction et une interface HOTAS avancée vous aident à maîtriser l’avion, ainsi qu’à appréhender le champ de bataille.
  • Sous-systèmes simulés avec précision : systèmes de communication et de navigation, systèmes de contrôle d’incendie, système de gestion des emports, systèmes électromécaniques, anémométrique, cartouche de données de mission, systèmes d’alerte et d’auto-défense, systèmes hydraulique, pneumatique et électrique, système de pressurisation/climatisation et O2, éclairage tant intérieurs qu’extérieurs, système de commande du réacteur, Zeroizer de sécurité, siège éjectable et combinaison anti-G… etc.
  • Simulation détaillée des dysfonctionnements/défaillances : le module a plus de 200 dysfonctionnements du système et plus de 100 parties endommageables, concernant près de 100 dispositifs embarqués ; l’effet des pannes en cascade entre systèmes est également simulé.
  • Radar KLJ-7 capable de suivre 10 cibles et en attaquer 2 en même temps. Le KLJ-7 peut également rechercher/suivre des cibles mobiles au sol ou à la surface de la mer.
  • Capacité avancée d’attaque à distance de sécurité incluant les bombes planantes LS-6 et GB-6, le missile antinavire C-802AK et le missile CM-802AKG contrôlable par l’opérateur (Man-In-the-Loop / MITL).
  • La nacelle de ciblage WMD-7 peut être utilisée pour rechercher/suivre les cibles au sol, identifier les cibles aériennes et fournir une désignation aux armes guidées laser.
  • Système de guerre électronique avancé avec système de leurrage par paillettes ou leurres thermiques (OESP), nacelle de brouillage d’auto-protection KG-600 qui peut localiser la source de rayonnement, et système d’alerte d’approche missile (MAWS) installé à la queue.
  • Liaison de données embarquée prenant en charge le partage de la situation tactique entre les JF-17 et les AWACS.
  • Options détaillées de commandes “radio” pour les interactions avec l’équipe au sol.
  • Configurations conviviales via le menu des options spéciales.
  • Capacité de ravitaillement en vol (prévue pour un ajout ultérieur).
  • Campagnes pour le JF-17 sur le théâtre Caucase (prévues pour ajouts ultérieurs).
Le JF-17 de Deka

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez votre commentaire !
Entrez votre nom